Comment créer du leadership en entreprise ?

Dans un environnement en constante évolution, le leadership en entreprise est un atout pour manager vos collaborateurs. C’est ce à quoi je m’attache à faire émerger dans chacune de mes missions.

À chacune de mes premières interventions en entreprise, à l’annonce de ma présence dans l’accompagnement du dirigeant pour plusieurs mois dans la stratégie, je constate immédiatement un changement dans le comportement des collaborateurs sur l’image du patron.

Le dirigeant envoie le message fort qu’il remet en cause son management, sa prise de décisions, et son leadership. Il ne se positionne plus en position haute, mais accepte de n’être plus seul à agir, à décider, à faire confiance. Il décide de se remettre en cause dans sa fonction, à écouter et prendre en cause l’avis, la différence, l’envie, la créativité, l’intelligence de ses collaborateurs.

Et je vous assure que c’est vraiment le premier moment fort qu’offre le dirigeant à se mettre en situation basse, à se mettre à la compréhension des attentes de ses collaborateurs, de son marché, de l’avenir de l’entreprise.

Car le leadership favorise l’agilité et l’adaptabilité de l’entreprise qui ainsi gagne en performance et en productivité. Le leader efficace définit une vision, élabore une stratégie à long terme et mobilise ses collaborateurs pour atteindre les objectifs fixés.

En tout état de cause, et c’est mesuré, dès lors que vous déciderez de faire évoluer votre leadership pour rendre votre entreprise agile :

– 9% de vos collaborateurs se lanceront avec spontanéité et enthousiasme dans cette aventure,

– 11% dirons « j’y vais », mais qui attendront les premiers éléments tangibles de cet accompagnement ; et qui assez rapidement rejoindront le premier groupe ;

– et enfin 80% qui, sans parler de freiner, ne s’impliqueront pas (ou dans le temps) dans cette nouvelle direction, dans ce nouveau management, dans cette nouvelle prise de risques…

Pour combien de temps ? Je n’ai pas de bonnes réponses à vous apporter. Il faut tenir compte de la situation, de la culture, de l’histoire, et souvent du culte des acteurs.

Mais cela dépendra aussi et surtout de la capacité des acteurs impliqués à fédérer les autres dans le projet par l’envie, la liberté, le sens ; que le temps sera relatif.

Premier bienfait, premier bénéfice pour le dirigeant qui saura le qualifier et le quantifier assez rapidement.

Comment gagner en leadership ? Un bon leadership est inné et naturel chez certains dirigeants. Chez d’autres, c’est une compétence indispensable à développer pour permettre à l’entreprise d’évoluer.

L’importance de développer le leadership en entreprise

La notion de leadership en entreprise est fondamentale. La valeur et la performance d’une organisation ne se développent pas uniquement sur sa capacité à produire. Elle a besoin d’avoir un leader charismatique capable de faire adopter ses méthodes, ses valeurs, ses ambitions à ses collaborateurs.

Le leader sera capable de transformer l’entreprise pour qu’elle s’adapte à l’évolution inhérente à son domaine d’activité. Pour qu’elle soit performante non seulement à travers ses réalisations financières, mais aussi en tenant compte de son image de marque et de son potentiel en termes de création de valeurs.

 Leadership et management

Le leadership en entreprise a pour but de mener vers la transformation et l’évolution de l’entreprise tandis que le management s’attache à l’efficacité et à la performance qui doit se refléter dans les chiffres et dans la réalisation des objectifs.

Un manager n’est pas forcément un leader. Il est centré sur la tâche, il organise et coordonne l’activité de son équipe sur laquelle il exerce son autorité.

Le leader est visionnaire, c’est un moteur centré sur les personnes sur lesquelles il exerce son influence. Il est force de proposition et d’initiative.

Le leader et le manager sont complémentaires pour assurer la performance de l’entreprise, et instaurer le changement indispensable à sa pérennité.

 Manager  Leader
 Le manager s’occupe du comment  Le leader explique le pourquoi
 Le manager commande  Le leader pose des questions
 Le manager dit « je »  Le leader dit « nous »
 Le manager est centré sur les actions et la performance  Le leader est centré sur les gens et l’autonomie
 Le manager planifie  Le leader expérimente
 Le manager fait bien les choses  Le leader fait les bonnes choses
 Le manager accepte et maintient le statu quo  Le leader gère le changement et innove
 Le manager filtre l’information  Le leader partage l’information
 Le manager évalue les suggestions  Le leader encourage les suggestions
 Le manager s’attaque aux effets  Le leader s’attaque aux causes premières
 Le manager compte sur le contrôle  Le leader compte sur la confiance
 Pour le manager les gens sont une ressource  Pour le leader les gens sont uniques
 Le manager détermine les règles et les méthodes  Le leader crée des conditions favorables pour que les gens donnent le meilleur de soi
 Le manager est responsable de l’obtention des résultats  Le leader développe la vision du futur, montre la bonne direction
 Le manager diffuse la culture d’entreprise  Le leader construit la culture d’entreprise

Le rôle du leader n’est pas de :

  • Gérer l’organisation,
  • résoudre les problèmes,
  • prendre des décisions,
  • coordonner,
  • donner des ordres,
  • commander,
  • surveiller,
  • contrôler,
  • consolider le pouvoir,
  • dire comment faire.

 

 Les qualités d’un bon leadership

Le leadership en entreprise a besoin de dirigeants capables de préparer l’avenir, de provoquer le changement, et de fédérer les équipes.

Le leadership : s’appuie sur des piliers, c’est-à-dire des qualités innées ou à développer telles que :

La vision

Le bon leader définit des projets à réaliser sur le moyen et le long terme afin de garantir la pérennité de l’entreprise. Il anticipe les tendances et transforme la vision en évolutions et actions à mettre en place.

Le charisme

Le leader doit être inspirant pour ses équipes et cultiver son charisme de manière à pouvoir instaurer plus facilement le changement. Un leader charismatique à la capacité de donner envie de le suivre dans la réalisation des objectifs fixés. Il sait aussi révéler et pousser le potentiel de son équipe.

La capacité à motiver les équipes

Un bon leadership en entreprise ne se développe pas sans la compréhension des besoins et des préoccupations des collaborateurs. Le leader fait preuve de communication et de simplification en vue de motiver ses équipes. Il est capable de fédérer son équipe autour d’un objectif commun et d’une valeur commune.

L’écoute

Le leader sait écouter et montrer qu’il écoute ses collaborateurs. Il est capable de gérer les conflits et de se poser en médiateur en cas de différence de points de vue. Cette faculté montre la reconnaissance que le leader doit avoir de la capacité de son équipe.

Le sens de la communication

Quel que soit son style de leadership, la compétence clé d’un bon leader est de savoir communiquer clairement en toute transparence pour favoriser le sentiment d’appartenance chez son équipe.

 Quel style de leadership en entreprise ?

Il existe plusieurs styles de leadership en entreprise, avec 4 grands types de leadership exercés par les dirigeants.

  • Le leadership directif qui consiste à établir les priorités et à coordonner les actions à mettre en œuvre. Ce style de leadership est plutôt autoritaire, impose les actions et laisse peu de place à l’initiative. Pas de vision, de créativité et de motivation pour les collaborateurs.
  • Le leadership collaboratif qui recherche la cohésion et favorise les interactions. Le leader comprend les besoins des collaborateurs et cherche à les satisfaire. Ce style de leadership favorise la motivation, mais peut manquer de vision et d’objectifs à atteindre.
  • Le leadership participatif qui repose sur la recherche de consensus avec les collaborateurs avant la mobilisation des moyens pour atteindre un objectif. C’est un type de leadership qui permet une appropriation préalable du changement avant de l’implémenter, et qui évite aux collaborateurs d’avoir le sentiment de se voir imposer le changement.
  • Le leadership visionnaire qui fédère autour d’une vision. Il donne le sens, le cap, et favorise l’engagement des équipes. Ce style de leadership laisse les collaborateurs mettre en œuvre la vision et trouver les solutions pour transformer l’entreprise.

Quel est le type de leadership dans votre entreprise ? Si vous vous questionnez sur le sujet, vous pouvez avoir des réponses avec un outil de diagnostic comme SCAN UP.

2018-07-19T15:56:44+00:00